Voici la trame de cérémonie laïque d’Adrienne et Wilfried, qui a eu lieu le 22 septembre dernier dans le 49, dans le joli Château des Landes, aux Cerqueux-sous-Passavant. Un cadre idéal pour un tel événement.

L’officiant de cette cérémonie laïque était la maman d’Adrienne, toute émue et fière de « marier » sa fille avec son meilleur ami depuis douze années : Wilfried. Ils se sont connus à l’Université, et se sont pris d’une belle amitié depuis lors. 
La cérémonie était douce, simple et très touchante. Je vous laisse découvrir le déroulé et les textes qu’ils ont choisi.

Photographie de Navy et Richard Millet

INSTALLATION DES INVITÉS

Musiques lors de l’installation des invités: 🎵
– Moby – Where you end
– Martin Solveig – Dry
– Alt-J (∆) – Taro
– Glass Animals – Hazey
– Glass Animals – Youth
– Jonathan Bree – You’re So Cool
– BRNS – My Head Is Into You
– Childish Gambino – Sober
– Bob Marley – Is this Love
– Konoba – I’ve been dreaming
– Agnes Obel – Riverside

Le maître de cérémonie arrive, s’installe.

ENTRÉE DES MARIÉS

Musique : 🎵 Agnès Obel – Golden Green

Wilfried arrive au bras de sa maman, elle l’accompagne au niveau de l’arche, puis s’assoie.

Adrienne arrive alors au bras de son papa, il l’accompagne auprès de Wilfried, lui fait une bise et s’assoie.

Les mariés s’assoient à leur tour.

L’officiant prend la parole :

Bonjour à toutes et à tous, je suis D., la maman d’Adrienne. 

Si je prends la parole devant vous aujourd’hui, c’est parce que les mariés m’ont demandé de préparer avec eux une cérémonie un peu particulière. D’avance, je vous demande d(être indulgents, il risque d’y avoir des petits couacs ou des trémolos dans ma voix, mais je suis un peu émue aujourd’hui.

Comme vous le savez sûrement déjà, Adrienne et Wilfried se sont mariés civilement à la Mairie de XX l’an dernier, devant la famille proche et les témoins. Durant cette journée on y avait surtout parlé de loi, de droit. C’était une journée focalisée sur le côté très administratif du mariage. Or pour Adrienne et Wilfried, le mariage est également un acte romantique, amoureux, c’est surtout un pas de plus dans leur vie de couple et de famille.

Vous les connaissez, ou au moins l’un plus que l’autre, mais Adrienne et Wilfried aiment bien faire les choses à leur manière ! Et puis, ils voulaient également célébrer leur union devant vous, et parler d’amour, d’amitié, d’engagement, en gardant les pieds sur terre tout en ayant la tête dans les étoiles.

Mais avant tout, nous allons commencer par vous raconter une histoire. W, X, Y, Z nous vous écoutons :

W, X, Y, Z viennent au pupitre et commencent à lire : 

Il était une fois une île où vivaient : le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, et l’Amour. Un jour, on leur annonça que l’île allait couler. Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent. Seul l’Amour voulait rester jusqu’au dernier moment. Quand l’île fut sur le point de sombrer, l’Amour décida d’appeler à l’aide.

La Richesse passait à côté de l’Amour dans un luxueux bateau. L’Amour lui dit, « Richesse, peux-tu m’emmener ? » « Non car il y a beaucoup d’argent et d’or sur mon bateau. Je n’ai pas de place pour toi. »

L’Amour décida alors de demander à l’Orgueil qui passait aussi dans un magnifique vaisseau, « Orgueil, aide moi je t’en prie ! » « Je ne peux pas t’aider, Amour. Tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bateau. »


L’Amour demande alors à la Tristesse qui lui répondit : » Oh… Amour, je suis tellement triste que j’ai besoin d’être seule ! »


Le Bonheur passa aussi à côté de l’Amour, mais il était si heureux qu’il n’entendit même pas l’Amour l’appeler !


Soudain, une voix dit : « Viens Amour, je te prends avec moi. » C’était un vieillard qui avait parlé. L’Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu’il en oublia de lui demander son nom. Arrivés sur la terre ferme, le vieillard s’en alla.


L’Amour, soulagé d’être à terre, demanda au Savoir qui l’avait aidé, celui-ci lui répondit « C’était le Temps ». L’Amour lui demanda encore. « Mais pourquoi le Temps m’a-t-il aidé ? » Le Savoir sourit plein de sagesse et répondit : « C’est parce que seul le Temps est capable de comprendre combien l’Amour est important dans la vie. »

L’officiant reprend la parole : 

Cette complicité qui vous a liés depuis plus de douze années se concrétise aujourd’hui par votre union. Je parle au nom de tous ceux qui vous connaissent tous les deux depuis cette époque en vous disant ENFIN ! Enfin vous avez compris, enfin vous vous mariez.

Vous êtes sur le point de vous dire « Je le veux « .

Huit petites lettres, trois petits mots.
C’est la partie la plus simple de la journée, mais il n’y a rien de simple à propos des choses qui ne seront pas dites.
« Je le veux » signifie que je sais que je pourrais être blessé, mais je suis prêt à être guéri avec toi. Cela signifie que je veux essayer même quand la peur de l’échec me retient, que je ne connais pas l’avenir mais que je suis prêt à être surpris en cours de route. 
Et « je le veux » signifie que je veux ton amour et que je te donne le mien. Rien de ce que nous faisons ne sera jamais pareil parce que toi et moi allons le faire ensemble.

Avant que nos mariés échangent leurs vœux et procèdent à l’échange des alliances, ils ont choisi de partager les paroles d’une chanson qu’ils aiment particulièrement. J’invite X et Y à les lire.

X et Y s’avancent et commencent à lire : 

Y’ a quelque chose de la vie dans tes yeux qui rient
Y’ a cette petite flamme qui crie, qui brûle et qui brille
Juste un regard pour comprendre
Que c’est dans tes yeux que je me sens le mieux,
Juste un sourire pour te dire
Que j’ai besoin de toi,
Reste et regarde-moi.

Y’ a quelque chose du bonheur dans ta voix qui vibre
La réponse de mon cœur c’est qu’il se sent libre
Libre d’être moi quand tu m’serres dans tes bras,
Libre de vivre un amour qui m’apprend tous les jours
Quand je suis loin j’pense à toi,
A ta p’tite flamme, à tes yeux et je me sens mieux
Quand je suis loin j’pense à toi,
A ta p’tite flamme, à tes yeux et je me sens deux

Y’a quelque chose d’universel dans notre histoire
Une petite étincelle pour bien plus qu’un soir
Est ce que tu veux me donner ta main
Pour tout l’temps qu’on s’ra bien
Est ce que tu veux partager mon chemin
Moi j’dis oui pour le tien.

L’officiant reprend la parole :

Il y a dix ans vous n’auriez pas imaginé une seule seconde que vous en seriez là aujourd’hui, n’est-ce pas ?
Vous vous êtes concentrés sur cette belle amitié qui vous liait, vous avez ri et profité de beaux moments ensemble.

Ville-XX était votre terrain de jeu, la ville de vos études, d’incroyables rencontres, de belles opportunités et de superbes souvenirs.
Ville-YY était ensuite la ville qui vous permettait de vous retrouver durant les périodes où vos vies vous ont menés loin de l’autre.
C’est dans cette ville également que vous avez commencé cette vie à deux.

C’est une chance incroyable de trouver LA personne qui nous fait vibrer, rire et rêver.

Et si nous laissions nos amoureux ouvrir leur coeur à l’autre ?

Adrienne lit ses voeux

Wilfried lit ses voeux

Ensemble ils demandent à l’autre :

Veux-tu m’épouser ?

Ensemble ils répondent :

Oui.

Et s’échangent les alliances.

Adrienne : Wilfried, que cette alliance te rappelle à chaque instant que quoi qu’il arrive et qu’importe où tu es, je t’aime et je serai toujours près de toi.

Wilfried : Adrienne, que cette alliance te rappelle à chaque instant que quoi qu’il arrive et qu’importe où tu es, je t’aime et je serai toujours près de toi.

L’officiant reprend la parole : 
Wilfried, tu peux embrasser la mariée !

Adrienne, Wilfried, vous vous êtes unis devant nous aujourd’hui. Vous avez pris l’engagement de vous donner la main pour traverser les péripéties de la vie. En 10 ans d’amitié et en trois ans de vie commune vous en avez déjà vécues quelques-unes ensemble. Les prochaines années vous réservent encore bien des surprises. Des difficultés, des complications, mais vous serez ensemble pour les surmonter. Vous vivrez également de petits et de grands bonheurs ensemble.

Ensemble vous avez choisi d’avancer dans la vie, et de suivre et réaliser votre projets ensemble. Ce choix c’est également de vous promettre de rester fidèles à vos valeurs, de respecter et honorer l’autre, de vous aimer, de vous faire rire et toujours de vous respecter quoiqu’il arrive. 

Avant de clore cette cérémonie d’engagement et de poursuivre la journée en votre honneur Adrienne et Wilfried, voici quelques conseils de couples mariés pour une jolie vie à deux.

Les lecteurs arrivent près de l’officiant et commencent à lire tour à tour un paragraphe :

Mettez juste une pincée de sel,
Pour que votre amour soit fidèle,
Ajoutez-y une poignée d’envies,
Pour rapidement faire fuir l’ennui.

Chaque jour un mot simple et gentil,
Afin de garder ce qui est acquis.
Chaque soir de tendres câlins gratuits,
Pour un lendemain serein, reconstruit !

Dès que vous entendrez la serrure,
Souriez-lui donc avec allure,
Un soupçon de parfum enveloppant,
Ajoutez un déshabillé tentant.

Sachez parler, écumer les trop pleins,
Essayez d’éliminer les chagrins
Faîtes brûler un bâtonnet d’encens,
Pour créer l’ambiance d’un nid décent.

Une cuillerée de complicité,
Même deux, ou quatre sans hésiter,
Tentez d’enlever toutes tentations,
En ajoutant beauté et attention.

Le train-train de chaque jour tue l’amour
A vous de jouer de tous vos atours
Sans ce sel, votre vie sera fade
Trop de sel, votre vie se dégrade.

L’officiant reprend la parole : 

Chers invités, je vous invite à ouvrir les petites pochettes que vous avez trouvées sur votre siège en arrivant, et à préparer vos plus belles bulles.

Avant de terminer cette cérémonie et profiter ainsi d’un vin d’honneur pour nous rafraîchir puis féliciter nos mariés, Adrienne et Wilfried, comme le dit si bien Jacques Brel, je vous souhaite :

…des rêves fous à n’en plus finir,
et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns.
Je vous souhaite l’ardeur d’entreprendre,
afin de goûter aux joies de la réussite.
Je vous souhaite de respecter les différences des autres,
parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir.
Je vous souhaite aussi d’adorer le soleil,
sans jamais dénigrer les jours de pluie,
car eux seuls donnent naissance aux arcs-en-ciel.
Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à l’aventure.
Je vous souhaite surtout d’être vous.

Vive les mariés !

L’officiant fait un geste vers les invités pour qu’ils répètent tous ensemble :

Vive les mariés !

L’officiant ainsi que les invités utilisent les bulles qui leur ont été données lors de leur installation.

SORTIE DES MARIÉS (sous les bulles des invités)

Musique : 🎵
Bob Marley – Is this love



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *